Accueil
Quelques exemples de restauration
Avant
restauration
Après
restauration
 

Rue Emile Zola en 1917

Rue Emile Zola aujourd'hui

La rue Emile Zola représente depuis longtemps la rue la plus empruntée de Troyes.
Elle a fait l'objet d'un plan de requalification urbaine visant à lui redonner son visage médiéval.

 

________________________


La Maison des Chanoines
(rue Corne du Cerf)

La Maison des Chanoines aujourd'hui
(angle de la rue Zola et Turenne)

La Maison des Chanoines était située autrefois à l'emplacement de l'ancien collège Saint-Bernard.

Sa restauration a débuté par un démontage de la façade puis par un remontage en un autre lieu. La façade est surélevée d'un étage pour ne pas rompre l'harmonie des toitures de la rue, si bien que la porte d'entrée se trouve au premier étage de cette maison.

Effectuée en 1969 cette opération a été une première à Troyes.

________________________


La Maison de l'Orfèvre en 1903

La Maison de l'Orfèvre aujourd'hui

Restaurée en 1964, la Maison de l'Orfèvre fait partie des premières restaurations de maisons à pans de bois.

Elle est alors la première initiative de restauration d'un particulier bénéficiant des aides financières de la commune.

 

________________________


La Maison du Boulanger en 1914

La Maison du Boulanger aujourd'hui

La Maison du Boulanger constitue le symbole de la restauration des maisons à pans de bois de Troyes.

Sauvée in extremis de la démolition par une poignée de passionnés, elle a été restaurée en 1964 et inaugurée en 1971 en tant que lieu culturel.

 

________________________


Hôtel du Petit Louvre en 1859

Hôtel du Petit Louvre aujourd'hui

L'Hôtel du Petit Louvre est restauré en 1989 et apporte une innovation architecturale.

La restauration allie l'authenticité d'une demeure à pans de bois à une architecture moderne tout en verre. Un effet de miroir se produit entre les deux façades...

________________________


Rue Passerat en 1950

Rue Passerat aujourd'hui

Ces deux maisons ont été restaurées vers 1979 et innovent dans leur technique en associant aux pans de bois un hourdi de briques.

Evitées par l'incendie de 1524, ces maisons font partie des plus anciennes de la ville.

 

_______________________


Maison de l'outil et de la pensée ouvrière
(Hôtel Mauroy)


Maison de l'outil et de la pensée ouvrière aujourd'hui

La Maison de l'outil et de la pensée ouvrière abrite aujourd'hui une magnifique collection d'outils appartenant à M. Feller (cf. site de la Maison de l'outil ).

Elle a été restaurée en 1974 par les Compagnons du Devoir qui continuent à l'occuper.

 

 

________________________


Prisunic avant restauration
(années 1980-19990)

Prisunic aujourd'hui Monoprix

Anciennement Prisunic, le Monoprix de la ville de Troyes représente aujourd'hui, après sa restauration, le plus beau Monoprix de France.

Situé au centre de la rue Emile Zola, le Monoprix arbore une façade à pignon la plus grande de la ville.
Il a été restauré en 1998 par l'architecte Christian Colomès.

 

_______________________


Magasin Myrys et Corseline avant restauration

Magasin Myrys et Corseline aujourd'hui Burton

Magnifiquement restauré en 2002, ce magasin présente une façade colorée et ornementée de sculptures fantastiques.

Christian Colomès, l'architecte chargé de cette restauration, a recréée le passage qui existait autrefois, jouxtant cette maison .

 

 

______________________


La Maison du Dauphin dans les années 1970

La Maison du Dauphin aujourd'hui

La Maison du Dauphin représente un magnifique exemple des maisons du quartier bas qui devaient exister aux XVe et XVIe siècles, puisque cette partie de la ville n'a pas été touchée par l'incendie de 1524.

Restaurée en 1997, la Maison du Dauphin tient son nom du passage du fils du Dauphin de France dans cette maison. L'écusson royal est d'ailleurs gravé dans le poteau cornier.

Retour accueil
Haut de page